WORLD DESIGN CAPITALE

Scénographie  TXT

La communauté étudiante de la ville de Lille est toujours plus nombreuse, les besoins et attentes évoluent. A travers un travail pluridisciplinaire entre l’Atelier 9.81 (Atelier d’architecture et d’Urbanisme), l’entreprise Pro Urba ,( Fabricant et Distributeur de mobilier Urbain) et Yncrea Hauts-de-France (Association fédérant les écoles d’ingénieurs HEI, ISEN , ISA) Le projet du POC a été l’opportunité d’imaginer le mobilier urbain du campus universitaire de demain.

Nous avons souhaité à travers ce POC :

-proposer de nouveaux usages liés à l’évolution des pratiques étudiantes,

-rechercher les biens communs et les services qui ponctueront le quotidien du monde de l’enseignement,
-inventer une ligne de mobilier urbain qui permettra de mettre en œuvre des solutions innovantes pour contribuer au vivre ensemble dans l’espace public de nos cités.

Nous profitons ici de l’opportunité qui nous est offerte de la transformation et la requalification du Campus Yncrea-Hauts-de-France, notamment en nous intégrant dans un premier temps dans le parc du Palais Rameau.

En effet, ce monument historique sera prochainement transformé en un « démonstrateur de l’agriculture du futur » : lieu d’enseignement innovant, ouvert sur la ville et fédérateur, il sera un démonstrateur des bonnes pratiques et porteur d’expériences à vraie échelle.

La démarche de notre POC fut tout d’abord d’interroger des potentiels usagers sous la forme d’un questionnaire permettant de définir leurs besoins, ceux des étudiants et des habitants.

Les réponses à ces questionnaires nous ont permis de valider certaines hypothèses de travail ainsi que d’affiner nos domaines d’expérimentation.

Pour imaginer le mobilier du campus de demain, nous sommes partis de l’hypothèse suivante :

Le mobilier urbain peut jouer un rôle dans l’aménagement global des territoires, notamment celui de favoriser les situations de rencontre dans l’espace public ; principe de l’agora.

Il peut aussi contribuer à renforcer la cohérence et l’identité d’un quartier, d’un espace donné.

Ainsi, la première valeur ajoutée se trouvera dans l’usage. C’est dans la proposition interactive, ludique et multiusages que se positionne ce projet, au service des habitants.

Il nous est apparu par ailleurs évident que la valeur environnementale devait être un marqueur identitaire du mobilier ; Recyclabilité, provenance des matériaux, ainsi que processus de fabrication déterminent notre engagement pour une démarche qualitative.

livrés